Barytons-Basses Après guerre

Ettore Bastianini 1922-1967

Moins médiatique qu’un Tito Gobbi, Ettore Bastianini n’en fut pas moins l’un des grands barytons italiens de l’après-guerre.  On se rappelle notamment sa participation, en Germont, dans l’inoubliable Traviata montée pour Maria Callas par Luchino Visconti en 1955. Sa carrière, qui faisait de lui un véritable baryton verdien, fut prématurément interrompue par un cancer de la gorge. Bastianini naquit à …

Ettore Bastianini 1922-1967 Read More »

Martti Talvela 1935-1989

Martti Talvela était une basse finlandaise particulièrement réputé dans les répertoires germaniques (L’Anneau du Nibelung, Parsifal, Tristan et Isolde, Fidelio…) ainsi que russes (Boris Godounov, Eugène Onéguine), avec quelques incursions réussies dans l’opéra italien (Rigoletto, Don Carlos). Martti Olavi Talvela naquit le 4 février 1935 à Hiitola, petite ville qui était finlandaise à l’époque et …

Martti Talvela 1935-1989 Read More »