Alfredo Kraus 1927-1999

Alfredo Kraus était un ténor lyrique et belcantiste espagnol tenu comme un très grand styliste dans le répertoire romantique italien et français, aussi reconnu pour la longévité remarquable de sa carrière et considéré comme un interprète exceptionnel du rôle-titre dans l’opéra Werther de Massenet.

Alfredo Kraus Trujillo est né à Las Palmas de Gran Canaria (capitale des Iles Canaries) le 24 novembre 1927. Son père était autrichien et sa mère était espagnole. Il commença sa carrière musicale par des cours de piano dès l’âge de quatre ans et il chanta dans la chorale de l’école à l’âge de huit ans. Son frère aîné, Francisco Kraus Trujillo, baryton, a étudié la musique et l’opéra à ses côtés. Ses professeurs furent, dans l’ordre chronologique, Galli Markoff à Barcelone, Francisco Andrés à Valence et Mercedes Llopart à Milan. Sa rencontre avec cette dernière fut le fruit d’un hasard amusant: le jeune Kraus venait d’arriver à Milan et se trouvant un jour désorienté demanda son chemin à une dame qu’il rencontra dans la rue. C’était la soeur de Mercedes Llopart qui reconnut son accent espagnol et lui demanda ce qu’il faisait à Milan. L’entendant répondre qu’il cherchait un professeur de chant, elle facilita la rencontre avec la célèbre Llopart. Mercedes Llopart eut aussi comme élèves Renata Scotto, Fiorenza Cossotto et Anna Moffo. Puis ce fut le temps des concours et il remporta le Concours de chant de Genève.

Sa carrière commença relativement tard, mais il dira par la suite que ses débuts tardifs lui auront permis de se lancer avec un bagage technique très solide. Par ailleurs il refusera les seconds rôles qu’on lui proposa à la fin de ses études et ne connut que des rôles de premier plan dès le début. Après avoir affiné sa technique en chantant la zarzuela espagnole sur scène à Madrid et à Barcelone, Kraus fit ses débuts d’opéra professionnel au Caire en 1956 dans le rôle du duc de Rigoletto, un des grands rôles, où il était physiquement et vocalement tout simplement magnifique. S’ensuivit une Traviata avec Renata Scotto, où on loua sa fraicheur, sa voix à la fois puissante et raffinée, toute en finesse puis le même opéra en 1958 avec Maria Callas au Teatro Nacional de São Carlo de Lisbonne dont, par miracle, un enregistrement live a été publié plus tard. La soprano grecque avait demandé qui était ce jeune inconnu avec qui elle allait chanter Traviata. Sa réaction, a déclaré Kraus à ABC des années plus tard, «a été celle d’une grande dame. Non seulement elle m’a félicité très sincèrement, mais elle n’a jamais voulu sortir seule du rideau pour les saluts au public».

Alfredo Kraus et Maria Callas en 1958 à Lisbonne dans la Traviata

En 1957 il ajouta six rôles à son répertoire. Trois qu’il chantera relativement peu: Faust du Mefistofele de Boito (15 représentations), Fenton de Falstaff (16 fois) et, fait moins connu, le chevalier de La Force dans Dialogues des carmélites en italien (8 fois). Les trois autres rôles étaient français, même s’il les chanta en italien au cours des premières années de sa carrière, selon un usage assez répandu à l’époque. Il s’agit de Nadir des Pêcheurs de perles (53 fois), de Des Grieux de Manon de Massenet (78 fois) et du Faust de l’opéra éponyme de Gounod (75 fois). 

1958 le vit débuter en Rinuccio de Gianni Schicchi, rôle qu’il abandonnera aussitôt (3 fois). Cette même année il chanta le premier des 29 Barbiere di Siviglia de sa carrière et le premier Ernesto d’une longue série de 77 Don Pasquale
Il chanta son premier Jorge de l’opéra (ou zarzuela selon la version que l’on chante) Marina de Arrieta (19 fois). Mais sa dernière prise de rôle de l’année 1958 fut Edgardo de Lucia di Lammermoor qu’il interprètera au moins 161 fois. Il chantera encore le rôle 40 ans plus tard à Zürich et à Berlin, en avril et mai 1998!

Alfredo Kraus dans Rigoletto
lors de ses débuts au Met

En 1959, après un éphémère Pinkerton de Madama Butterfly qu’il ne chantera que 3 fois, il débuta à Londres à Covent Garden, dans le rôle d’Edgardo, (Lucia Di Lammermoor) avec Joan Sutherland, puis à La Scala de Milan, en 1960, dans le rôle d’Elvino (La Sonambula), et au Lyric Opera de Chicago en 1962, avec le rôle de Nemorino (l’Elixir d’Amour). En 1964 il chanta le seul rôle mozartien qu’il donnera en version scénique au cours de sa carrière: Ottavio de Don Giovanni (32 fois). Il fut aussi Luis dans la Pepita Jiménez de Albeniz (2 fois). En 1965, il assuma une seule nouvelle prise de rôle, Gonzalve de L’Heure espagnole, avec Teresa Berganza (4 fois) couplée avec Carmina Burana de Carl Orff.
En 1966, il débuta au Metroplitan Opera, de New York, dans Rigoletto, qu’il chantera aussi en 1994, pour son dernier passage à New York, presque trente ans plus tard et 5 ans avant sa mort. Le Met l’engagea aussitôt et va le retenir pour de nombreuses années. Il y donnera 133 représentations et sera incontournable dans des personnages qu’il choisit avec soin: Alfredo, Edgardo, les rôles-titres de Faust et de Roméo et Juliette de Gounod,  Werther de Massenet, et beaucoup d’autres. Alfredo Kraus, avait aussi une grande attirance pour l’opéra français : Manon, Werther, Roméo et Juliette, Les Pêcheurs de Perles, notamment.

Alfredo Kraus en concert


Il chanta aussi plusieurs fois à Paris dans les années 1980 tant à l’Opéra Comique, Salle Favart, qu’à l’Opéra Garnier (Werther, Roméo et Juliette, La Fille du Régiment (avec ses neuf contre ut), et au Chorégies d’Orange (Rigoletto).

Il fut une prise de rôle majeure qui marquera Alfredo Kraus jusqu’à la fin de sa vie, c’est Werther en 1966, d’abord en italien, puis assez vite en français. C’est dans ce rôle qu’il montera pour la dernière fois sur une scène d’opéra en 1998, au côté de la Charlotte de Vesselina Kasarova, sans savoir à l’époque que ce serait sa dernière représentation scénique. A partir de cette année, ses prises de rôles seront très espacées mais mûrement réfléchies: Carlo dans Linda di Chamounix en 1972 (9 fois); Tonio dans La Fille du régiment (parfois en italien) en 1973 (52 fois); le rôle-titre dans Les Contes d’Hoffmann à partir de 1975 (à égalité avec Tonio); Gennaro de Lucrezia Borgia (19 fois à partir de 1979). Les deux derniers nouveaux rôles qu’il intègrera à son répertoire seront français: Gérald de Lakmé en 1980 (mais seulement 3 fois) et le Roméo de Gounod à partir de 1981 pour 37 représentations. Signalons que, du répertoire français, seuls Gonzalve, Hoffmann, Gérald et Roméo auront toujours été interprété en français, contrairement aux autres rôles qui firent parfois un détour par la traduction italienne.

Alfredo Kraus dans La fille du régiment

Il fut invité pour Don Giovanni, au festival de Salzbourg avec l’Orchestre Philharmonique de Vienne, sous la direction de Herbert Von Karajan. 

Il s’est produit partout dans le monde, notamment au Teatro Colón de Buenos Aires, au Teatro Municipal de Caracas, au Teatro Municipal de Santiago, au Chili, au Teatro Municipal de Rio de Janeiro et au Liceu de Barcelone. Il serait fastidieux d’énumérer ici tous ses partenaires ou toutes les maisons dans lesquelles il s’est produit. Un fait intéressant à noter cependant est sa fidélité à certains théâtres d’Italie et de son pays natal. Bien que fréquemment sollicité par les plus grandes scènes internationales, de Chicago à Vienne, de New-York à Londres, de San Francisco à Milan, il chantera chaque année dans son pays. A Madrid et Barcelone, bien sûr, dans ses îles Canaries natales évidemment, mais il sera un fidèle des saisons de Bilbao et Oviedo pour ne citer que ces deux villes du nord de l’Espagne. A Bilbao le ténor chantera 5 fois Rigoletto et Manon, 4 fois La Favorita, 3 fois Faust et Les Pêcheurs de perles, 2 fois Werther et Les Contes d’Hoffmann et 1 fois La TraviataIl BarbiereDon PasqualeI PuritaniLucrezia BorgiaRoméo et JulietteLa Fille du régimentLucia et L’Elisir! Plutôt rares durant les premières années de carrière, les concerts et les récitals iront en croissant au fil des ans. Il donnera au moins 70 concerts avec orchestre et près de 80 récitals. A ces chiffres il convient d’ajouter la trentaine de galas auxquels il participa. 
Alfredo Kraus avait suspendu sa carrière entre mars et octobre 1997 pendant la maladie de son épouse et avait longuement hésité à la reprendre après le décès de cette dernière.

A 66 ans, en 1994, Kraus, invité à Paris pour Werther, affronta la scène en donnant encore une magistrale leçon de chant et imposant un personnage crédible alors qu’il avait largement dépassé l’âge du personnage. Il l’avait chanté pour la première fois en 1966 et c’était devenu son rôle-fétiche. 

Alfredo Kraus

Il a joué dans deux films. Dans l’un d’eux, “Gayarre“, il a joué le mythique chanteur navarrais; dans le second, “The Tramp and the Star“, il incarne un célèbre ténor (curieusement nommé Kaufmann) qui vient en Espagne fuir la presse et, par divers avatars, est contraint de vivre comme un mendiant. 

Alfredo Kraus et son épouse Rosa

La perte de sa femme, Rosa, en 1997 a affecté Kraus si profondément qu’il a cessé de jouer pendant huit mois tombant dans une grave crise de dépression nerveuse. Homme fier et volontaire, il est finalement retourné sur scène et dans l’enseignement. Il a dit: «Je n’ai pas la volonté de chanter mais je dois le faire, parce que, dans un sens, c’est un signe que j’ai surmonté la tragédie. Le chant est une forme d’admission que je suis vivant». Dans l’une de ses masterclasses il explique la respiration ventrale, essentielle dans le chant, et il donne l’exemple des bébés, qui peuvent pleurer longtemps sans avoir mal à la gorge ni donc abimer leur voix: c’est parce qu’ils respirent naturellement par le ventre!

Alfredo Kraus

Alfredo Kraus est décédé à Madrid le 10 septembre 1999 à l’âge de 71 ans. Un cancer l’a emporté, mais il est peut-être aussi mort de chagrin car il ne s’est jamais vraiment remis du décès de son épouse, deux ans auparavant.

En 1991, Kraus a reçu le prix Prince des Asturies. En 1997, sa ville natale de Las Palmas de Gran Canaria a ouvert l’Auditorium Alfredo Kraus en son honneur.

Le “style” Alfredo Kraus

Sa technique vocale était la plus accomplie qui se puisse imaginer: une maîtrise du souffle parfaite qui lui assurait un legato inouï, un aigu fantastique qu’il a conservé tout au long de sa carrière, pouvant chanter sans problème à plus de 60 ans les redoutables neuf contre-ut de l’air de Tonio de La Fille du Régiment de Donizetti comme ce fut le cas à Paris, un placement de la voix dans le « masque » à nul autre pareil, etc.  Peu de chanteurs ont mené leur carrière avec autant d’intelligence que lui qui chantait toujours des rôles correspondant à sa voix, sans forcer ses moyens naturels mais en exploitant au maximum ses possibilités vocales, renouant ainsi avec l’approche artistique de Tito Schipa. Contrairement à nombre de ses collègues de même tessiture, Kraus avait gardé une émission très pure qui lui évitait de pousser la voix et de feindre des moyens qu’il ne possédait pas. Il déclarait volontiers: «Pour préserver sa voix, il faut savoir comment elle fonctionne.» Le critique musical du quotidien britannique The Financial Times, Andrew Clark, qui devait le rencontrer en février 1998 à l’occasion d’un récital d’airs d’opéra donnés, à Londres, en compagnie de l’Orchestre de l’Opéra royal de Covent Garden, a parfaitement résumé les qualités essentielles du ténor: «Il serait déraisonnable d’attendre de Kraus qu’il sonne comme un ténor dans ses jeunes années. Mais au long d’une carrière de plus de quarante ans, le ténor espagnol n’a jamais été indigne de lui-même (…) et personne (…) n’a jamais entendu autre chose que l’élégance d’un gentleman. Ce fut toujours le style de Kraus. Il n’a jamais “gueulé”, jamais poussé la voix. Il a toujours refusé de chanter au-delà de ses limites naturelles, ce qui explique qu’il chante toujours aujourd’hui. Chaque jeune ténor devrait prendre exemple sur lui. Kraus n’a jamais cherché l’argent facile, n’a jamais été tenté de se risquer à des rôles plus lourds. Il n’a rien fait pour vulgariser son art. Kraus aurait pu être le “quatrième ténor”, mais il ne le voulut pas. »

Alfredo Kraus dans Werther

L’intelligence du chanteur se retrouvait aussi dans la caractérisation des rôles qu’il interprétait et de l’analyse qu’il en faisait. Ainsi son interprétation de Werther a marqué l’histoire du chant au point que nombreuses étaient les personnes qui estimaient qu’il «était» Werther, comme habité par le rôle. Il fut celui qui fit pleurer Victoria de Los Angeles d’émotion lorsqu’elle chanta Charlotte à ses côtés. Cette intelligence se doublait aussi d’une intégrité intellectuelle. Il servait les œuvres mais ne se servait jamais d’elles.
Ce qui était frappant chez lui c’était sa simplicité liée à une élégance et une prestance naturelles. C’est par la réserve et presque son effacement que paradoxalement il avait du charisme, et nombreux étaient ceux qui voyaient en lui un homme ayant de la classe et une certaine distinction. L’exubérance, l’éclat artificiel, l’émotion feinte étaient à l’exact opposé de sa personnalité.

Alfredo Kraus était un perfectionniste et avait une très haute idée de l’art, d’où son rejet des concessions (comme par exemple chanter dans des mises en scène stupides) ce qui a pu parfois le faire passer, à tort, pour quelqu’un de distant, d’autant plus qu’il ne recherchait absolument pas les honneurs ou ce qu’il y a de clinquant.

«Alfredo Kraus avait du charisme, quelque chose qui est impossible à apprendre, car on est né avec ça», a déclaré le metteur en scène Emilio Sagi le jour de la mort du ténor; «quand il est apparu sur scène dans Werther, il lui a suffi de dire la première phrase: “Est-ce la maison du commandant?” pour captiver le public. Il a fait de chaque mot et de chaque phrase une grande création».

La mezzo-soprano Giulietta Simionato, a dit un jour: «J’avais depuis longtemps cessé de croire à la perfection. Mais ce que j’ai entendu de Kraus m’a fait penser que la perfection existe dans certains cas très rares. La perfection, en tout cas, c’est aujourd’hui Alfredo Kraus».

496 thoughts on “Alfredo Kraus 1927-1999”

  1. If you wish for to improve your familiarity only keep visiting this web site and be updated with the most up-to-date news posted here.|

  2. I do accept as true with all of the ideas you’ve introduced on your post. They’re very convincing and can definitely work. Still, the posts are very brief for beginners. May you please lengthen them a little from next time? Thank you for the post.

  3. You can definitely see your enthusiasm in the paintings you write. The world hopes for even more passionate writers such as you who are not afraid to say how they believe. Always follow your heart.

  4. Hey There. I discovered your blog the usageof msn. This is an extremely neatly written article.I’ll be sure to bookmark it and return to learn extra of yourhelpful information. Thank you for the post.I’ll certainly comeback.

  5. Heya i am for the first time here. I came across this board and I find It really useful & it helped me out much. I am hoping to give one thing back and help others such as you aided me.

  6. A fascinating discussion is definitely worth comment. I believe that you need to publish more on this issue, it may not be a taboo matter but usually folks don’t speak about these issues. To the next! Kind regards!!

  7. For everyone in life, the order of appearance is really important. Many people will have different endings if they meet at a different time.

  8. I’ll right away seize your rss feed as I can not to find your e-mail subscription link or newsletter service. Do you’ve any? Kindly permit me know in order that I may just subscribe. Thanks.

  9. Thank you for another fantastic post. Where else could anyone get that kind of information in such an ideal way of writing? I have a presentation next week, and I am on the look for such info.

  10. I just like the valuable information you provide for your articles.I’ll bookmark your blog and test again right here regularly.I am relatively certain I will be informed many new stuff right right here!Best of luck for the following!

  11. Nice post. I was checking constantly this blog and I am impressed! Extremely useful info specifically the last part 🙂 I care for such information much. I was looking for this particular info for a very long time. Thank you and good luck.

  12. Ahaa, its good conversation concerning this article at this place at thisblog, I have read all that, so at this time me also commenting here.

  13. Hi there, just became aware of your blog through Google, andfound that it’s really informative. I’m going to watch out forbrussels. I will appreciate if you continue this in future.Lots of people will be benefited from your writing.Cheers!

  14. Currently it seems like WordPress is the top blogging platform available rightnow. (from what I’ve read) Is that what you are using on your blog?My blog … smoking and teens

  15. Howdy! I could have sworn I’ve been to this blog before but after checking through some of the post I realized it’s new to me. Anyhow, I’m definitely glad I found it and I’ll be book-marking and checking back frequently!

  16. การพนันที่ง่ายที่สุดบางทีก็อาจจะหนีไม่พ้นคาสิโนออนไลน์เพราะเหตุว่าไม่ว่าจะอยู่ที่ใดทำอะไรก็สามารถทำเงินได้ตลอดระยะเวลา UFABET เว็บไซต์คาสิโนออนไลน์ที่ทันสมัยที่สุด ใช้ระบบอัตโนมัติสำหรับการฝากถอน ง่ายต่อการใช้ และก็ยังมีคณะทำงานรอดูแล 24 ชั่วโมง

  17. Pingback: anchor

  18. I will immediately seize your rss as I can’t find your e-mail subscription link or newsletter service.
    Do you’ve any? Please permit me recognize so that I may just subscribe.
    Thanks.

  19. Pingback: browse around this web-site

  20. Depending on the competitiveness of the game, the chips may or may not signify cash. Right here again you want to perform the peaceful sport whilst they are thinking about it. Yes, turn out to be much less accessible instantly.

  21. Pingback: advice here

  22. Howdy! I’m at work surfing around your blog from my new iphone 3gs! Just wanted to say I love reading your blog and look forward to all your posts! Carry on the excellent work!

  23. My partner and I absolutely love your blog and find many
    of your post’s to be precisely what I’m looking for. can you
    offer guest writers to write content for you? I wouldn’t mind
    writing a post or elaborating on a lot of the subjects you
    write regarding here. Again, awesome weblog!

  24. I used to be suggested this blog by way of my cousin. Iam not sure whether or not this post is written by way of him as no one else realizesuch specified about my problem. You areincredible! Thank you!

  25. Hey there! I’ve been reading your blog for a long time now and finally got the courageto go ahead and give you a shout out from HumbleTexas! Just wanted to mention keep up thegood work!

  26. I am not certain where you’re getting your information, but great topic.
    I needs to spend a while learning much more or figuring out more.
    Thanks for magnificent info I used to be on the lookout for this information for my mission.

  27. Hello There. I found your blog using msn. This is an extremely well written article. I?ll make sure to bookmark it and return to read more of your useful information. Thanks for the post. I will certainly return.

  28. What’s Happening i am new to this, I stumbled upon this I have found It absolutely helpful and it has helped me out loads. I hope to contribute & aid other users like its helped me. Great job.

  29. Aw, this was an exceptionally good post. Finding the time and actual effort to produce a top notch articleÖ but what can I sayÖ I procrastinate a lot and don’t manage to get nearly anything done.

  30. Great post. I was checking constantly this blog and I am impressed! Extremely useful info particularly the last part 🙂 I care for such info a lot. I was seeking this certain info for a long time. Thank you and best of luck.

  31. I am not sure where you are getting your info, but good topic. I needs to spend some time learning much more or understanding more. Thanks for great info I was looking for this info for my mission.

  32. Hello there! Do you know if they make any plugins to help with Search Engine Optimization? I’m trying to get my blog to rank forsome targeted keywords but I’m not seeing very good results.If you know of any please share. Appreciate it!

  33. Hello! I could have sworn Iíve been to your blog before but after looking at many of the articles I realized itís new to me. Nonetheless, Iím definitely pleased I found it and Iíll be bookmarking it and checking back regularly!

  34. Do you have a spam problem on this blog; I also am a blogger, and I was wanting to know your situation; we have created some nice practices and we are looking to swap techniques with other folks, be sure to shoot me an email if interested.

  35. Heya i’m for the first time here. I came across this board and I to find It really helpful & it helped me out a lot. I hope to give one thing again and aid others such as you aided me.

  36. I’m now not positіve whwre y᧐u’re getting your information, butgreat topic. I needs to spend a while finding out much moгe оr understanding more.Tһank you for wonderful infoгmɑtion I waѕ оn the ⅼookҝut for this information for mymission.

  37. I am no longer certain where you are getting your info, however good topic.I needs to spend some time learning more or figuring out more.Thanks for excellent info I was on the lookout for this info for mymission.

  38. Pingback: bahis siteleri

  39. Hi there would you mind letting me know which webhost you’re working with? I’ve loaded your blog in 3 different internet browsers and I must say this blog loads a lot faster then most. Can you recommend a good hosting provider at a reasonable price? Kudos, I appreciate it!

  40. I was just seeking this info for a while. After six hours of continuous Googleing, finally I got it in your website. I wonder what is the lack of Google strategy that don’t rank this type of informative web sites in top of the list. Normally the top sites are full of garbage.

  41. Hallo! Dies ist mein erster Kommentar hier, also wollte ich nur kurz grüßen und ich sage Ihnen, dass es mir wirklich Spaß macht, Ihre Beiträge zu durchlesen . Können Sie andere Blogs/Websites/Foren vorschlagen, die die gleichen Themen behandeln? Danke!

  42. This is a great tip especially to those fresh to the blogosphere. Short but very precise informationÖ Thank you for sharing this one. A must read post!

  43. ich muss ausdrücken etwas Dank dem Autor für um mich aus der diesen Art von Schwierigkeit. Wegen Erkunden durch das world-wide-web und Grundlagen , Ich dachte mein Leben war vorbei. leben minus die Lösungen für die Schwierigkeiten du hast aussortiert durch das Leitfaden ist ein kritischer Fall, und die Art die würden schlecht beeinträchtigte meine gesamte Karriere, wenn ich deinen Blog. Ihre persönliche Fähigkeiten und Freundlichkeit im Aufpassen alle Details war wertvoll. Ich bin mir nicht sicher was ich hätte getan, wenn ich hätte getroffen so ein Ding wie dieses. ich kann auch in dieser Zeit voraussehen mein Zukunft. Vielen Dank soviel für professionell und ergebnisorientiert Hilfe. Ich werde nicht zögern, den Blog an jede Person, der würde Pflege darüber Problem.

  44. Great post. I was checking continuously this blog and I’m impressed!Extremely helpful information specially the last part 🙂 I care for such information a lot.I was looking for this particular info for a long time.Thank you and good luck.

  45. Es gibt einige interessante Abschlusstermine in diesem Artikel aber ich weiß nicht, ob ich siehe alle von ihnen center zu Herzen. Es gibt eine gewisse Gültigkeit geben aber Ich werde meine Meinung vertreten bis ich sie weiter untersuche. Guter Artikel, danke und wir möchten mehr! Zu FeedBurner hinzugefügt als well

  46. Sie sind eigentlich ein genau richtiger Webmaster. Das Laden von velocity von website ist unglaublich. Es fühlt sich irgendwie an, dass du irgendeinen einzigartigen Trick machst. Darüber hinaus, Der Inhalt ist Meisterwerk. Sie haben eine wunderbare Aufgabe in diesem Thema durchgeführt!

  47. I love what you guys tend to be up too. This sort of clever workand reporting! Keep up the very good works guys I’veincorporated you guys to my personal blogroll.

  48. Hello There. I found your blog using msn. This is {a very a very a very well written article. I’m going make sure to bookmark it and come back to read more of your useful info . Thanks for the post. I will definitely come back .

  49. Hey There. I found your blog using msn. This is a really well written article.I’ll make sure to bookmark it and come backto read more of your useful info. Thanks for the post.I will definitely return.

  50. It’s in point of fact a great and helpful piece of info. I am satisfied that you just shared this useful info with us. Please keep us informed like this. Thank you for sharing.

  51. Hello! I could have sworn I’ve been to this blog before but after reading through some of the post I realized it’s new to me. Anyways, I’m definitely delighted I found it and I’ll be bookmarking and checking back often!

  52. I really like your writing style, superb information, thanks for putting up :D. “Much unhappiness has come into the world because of bewilderment and things left unsaid.” by Feodor Mikhailovich Dostoyevsky.

  53. Hmm, es scheint so aus, als ob deine blog meinen ersten Kommentar gefressen hat (er war super lang), also fasse ich wohl einfach zusammen, was ich eingereicht und sagen, ich genieße Ihren Blog sehr. Ich bin auch ein aufstrebender Blog-Autor, aber alles ist für mich noch neu. Hast du irgendwelche Empfehlungen für unerfahrene Blog-Autoren? Ich würde es aufrichtig schätzen.

  54. Nice post. I was checking constantly this blog and I’m impressed! Very useful information specifically the closing section 🙂 I handle such info much. I used to be looking for this certain information for a long time. Thanks and best of luck.

  55. F*ckin’ awesome Dinge hier. Ich bin sehr froh, Ihren Artikel zu sehen. Vielen Dank und i’m freue mich darauf, Sie zu kontaktieren. Würden Sie mir freundlich eine mail schicken?

  56. Das ist sehr interessant, Du bist ein sehr erfahrener Blogger. Ich bin Ihrem Feed beigetreten und freue mich darauf, mehr von Ihrem wonderful Beitrag zu suchen. Außerdem I’ve hat Ihre Website in meinen sozialen Netzwerken geteilt!

  57. Thanks , I have recently been looking for info approximately this topic for ages and yours is the best I’ve came upon till now. But, what about the bottom line? Are you sure concerning the source?

  58. I have been absent for some time, but now I remember why I used to love this site. Thanks , I’ll try and check back more frequently. How frequently you update your web site?

  59. You can certainly see your skills within the work you write.The sector hopes for more passionate writers like you who are notafraid to say how they believe. All the time follow your heart.

  60. Hello! I’m at work surfing around your blog from my new iphone 3gs! Just wanted to say I love reading through your blog and look forward to all your posts! Keep up the fantastic work!

  61. An interesting dialogue is undoubtedly worth comment. I do feel that you should publish more about this topic, it might not be a taboo subject but generally people don’t converse about such challenges. To another! Many thanks!!

  62. With havin so much written content do you ever run into any issues of plagorism or copyright infringement? My site has a lot of unique content I’ve either created myself or outsourced but it appears a lot of it is popping it up all over the internet without my authorization. Do you know any ways to help protect against content from being stolen? I’d truly appreciate it.

  63. It’s actually a nice and useful piece of info. I am satisfied that you shared this useful info with us. Please keep us up to date like this. Thank you for sharing.

Leave a Comment

Your email address will not be published.